Nucléaire : réacteurs slovaques, inquiétudes autrichiennes

Un sujet sur les inquiétudes autrichiennes concernant la centrale nucléaire slovaque de Mochovce, réalisé avant que le Coronavirus ne tombe sur l’Autriche et diffusé vendredi par Accents d’Europe.  L’émission se penchait sur les enjeux européens de la sortie du nucléaire.

Pour écouter la totalité de l’émission, c’est ici : www.rfi.fr/fr/podcasts/20200313

L’Autriche est sortie du nucléaire depuis plus de 40 ans ! Depuis, les gouvernements de tous bords mènent une croisade inlassable pour que d’autres pays leur emboîtent le pas en Europe. La publication d’une vidéo d’un lanceur d’alerte, il y a une dizaine de jours, a relancé le débat sur les centrales qui entourent le pays. Les inquiétudes concernent les réacteurs présents tout près de la frontière autrichienne en Slovaquie.

La vidéo du lanceur d’alerte diffusée par l’ONG Global 2000 : www.youtube.com/watch?v=fss4qqtcTXg&feature=emb_logo

Construire un pôle urbain à la périphérie de la ville ? Le pari de la Seestadt

Seestadt
Les constructions, le lac de la Seestadt, à Vienne

À la fin des années 80, Vienne comptait 1,5 million d‘habitants. Aujourd’hui, ils sont déjà 1,9 million et la tendance se poursuit. Pour faire face à ce boom, la municipalité, aux mains de la gauche depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, poursuit une politique interventionniste et chapeaute la construction de nouveaux logements. Des immeubles poussent rapidement sur plusieurs grandes zones de construction. La plus grande s’étend à la périphérie nord-est de la capitale. C‘est la „Seestadt“, un quartier qui, à terme, doit accueillir 20 000 habitants sur 240 hectares. Je suis allée observer ce projet de prestige de l’urbanisme viennois. Mon reportage a été diffusé par Accents d’Europe hier (à partir de 9:30 min.): www.rfi.fr/fr/podcasts/20200311

IMG_20200306_111523_540

140 ou 130 km/h ? La bataille de la vitesse sur l’autoroute

autoroute autrichienne à 140

Depuis le début du mois, les Autrichiens n’ont plus le droit de rouler à 140 kilomètres/heure sur l’autoroute. C’était autorisé sur deux tronçons dans le cadre d’un « test » lancé en août 2018, par l’ancien ministre des Transports et figure de l’extrême droite, Norbert Hofer. Sauf que, suite à un scandale, son parti a quitté le gouvernement au printemps dernier. Ce sont maintenant les Verts qui gouvernent aux côtés du parti conservateur ! Et la première décision de la nouvelle ministre a été de mettre fin à l’expérimentation. Retour à la vitesse maximale de 130 sur toutes les autoroutes autrichiennes.

Comment les automobilistes prennent-ils cette bataille politique ? Je suis allée me rendre compte sur l’un des tronçons-tests, pendant les dernières heures de l’autorisation de rouler à 140. Mon reportage pour La Semaine de l’Europe est à écouter ici : www.rtbf.be/auvio/detail_la-semaine-de-l-europe?id=2609714

Les déchets des uns sont les achats des autres

Juste un petit sujet sur des objets sauvés des poubelles, diffusé il y a quelques temps par RFI.

« Et si plutôt que de recycler, on essayait déjà de moins jeter ? L’objectif est ambitieux sur un continent européen où chaque seconde 8 000 kilos de déchets partent à la poubelle. À Vienne, la municipalité tente de changer la donne. Dans la capitale autrichienne, le service de collecte et de traitement des ordures ne fait pas que vider les poubelles des habitants. Il s’occupe aussi d’en sauver certains objets pour les revendre ensuite dans une boutique d’occasion. »

Mon reportage à réécouter sur la page d’Accents d’Europe : www.rfi.fr/emission/20191122

Le site internet de la boutique : 48ertandler.wien.gv.at

« Meerjungfrausein ist eine Grundhaltung »

Hörtipp auf Ö1! Noch 6 Tage online: oe1.orf.at/player/20191106/578631/153003

Schwimmen mit Monoflosse – Eine ungewöhnliche Sportart namens « Mermaiding »

Meerjungfrau sein ist mehr als elegant schwimmen zu können, das ist eine Grundhaltung. So sehen ihre Anhängerinnen und Anhänger das Mermaiding – oder auf Deutsch das « Meerjungfrauenschwimmen » bzw. « Poseidonschwimmen ». Aber um welche Grundhaltung geht es da genau? Die relativ neue Sportart mit Monoflosse und Nixenkostüm macht Furore, insbesondere bei Mädchen. Seit einigen Jahren boomen die Meerjungfrauenworkshops in Österreich. Doch was wird eigentlich dort gelernt? Und warum bleiben die Buben und Männer doch lieber am Beckenrand?

Chassée de Hongrie, la Central European University s’installe en Autriche

Une université forcée de quitter la Hongrie. La Central European University (CEU) était dans le viseur du gouvernement hongrois de Viktor Orbán en raison de son financier, le milliardaire libéral américain George Soros, chantre de la « société ouverte ». Après deux ans de bras de fer, l’établissement anglophone a fait ses bagages. Il s’installe maintenant à 250 kilomètres à l’ouest de Budapest – à seulement trois heures de route, mais dans une toute autre ambiance de liberté académique – dans une autre capitale : Vienne. La CEU y a inauguré en octobre son nouveau campus. Pour l’instant, seuls 300 étudiants y ont été relocalisés, l’ensemble de leurs camarades suivra l’année prochaine. J’ai rencontré ces premiers déplacés académiques et mon reportage a été diffusé lundi par Accents d’Europe :

www.rfi.fr/emission/20191028

HC Strache quitte la vie politique

L’ex-vice-chancelier Heinz-Christian Strache a annoncé mardi son retrait de la vie politique après une série de scandales et la débâcle du parti d’extrême droite aux législatives anticipées de dimanche.

C’est avec un visage d’une grande pâleur qu’Heinz-Christian Strache a annoncé mardi matin son retrait de la vie politique. Il y a quatre mois, l’ancien vice-chancelier autrichien avait déjà démissionné de la tête de son parti d’extrême droite, le FPÖ. Il va plus loin et rend maintenant sa carte, avec l’intention de protéger sa «famille» politique des «calomnies» dont il fait l’objet.

Cette décision intervient alors que le FPÖ a subi une défaite douloureuse aux législatives anticipées de dimanche, avec une perte d’environ 10% des suffrages par rapport à 2017 au profit du parti conservateur de Sebastian Kurz et des Verts. Une semaine avant le scrutin, des journaux avaient dévoilé que Heinz-Christian Strache faisait l’objet d’une enquête concernant des soupçons de malversation. Lire la suite « HC Strache quitte la vie politique »