La double nationalité est interdite en Autriche… sauf pour certaines victimes du Brexit

Confrontée à la possibilité d’un Brexit sans accord, la ministre autrichienne des Affaires étrangères, Karin Kneissl, a évoqué la possibilité que les Autrichiens et Autrichiennes résidant au Royaume-Uni aient le droit de demander la nationalité britannique sans perdre l’autrichienne. Ce serait une exception. Aucune n’est cependant prévue pour les citoyens turcs, dont une trentaine s’est vue destituée de leurs passeports autrichiens ces derniers mois. Le point sur la politique, un peu spécifique, des doubles nationalités en Autriche, c’était vendredi dans « Accents d’Europe » sur RFI (5’20) : www.rfi.fr/emission/20190111